Skip to main content

Causes d'un feu sauvage

Causes courantes des feux sauvages

La cause la plus fréquente des feux sauvages est le contact avec le virus Herpes simplex de type 1. Ce virus très contagieux peut se contracter en entrant en contact avec une personne qui a un feu sauvage en la touchant ou en l’embrassant, ou en partageant avec elle un rouge à lèvres, un baume pour les lèvres, un rasoir, une serviette, une brosse à dents, un ustensile, une tasse ou un verre.

Le virus pénètre habituellement dans l’organisme par une ouverture dans la peau ou par la bouche. Le virus des feux sauvages est habituellement inactif jusqu’à ce qu’un déclencheur l’active et cause une poussée.  

Les déclencheurs courants sont :

  • Exposition du visage et des lèvres au soleil
  • Fatigue
  • Stress
  • Temps froid
  • Changements hormonaux
  • Rhume ou grippe
  • Allergies alimentaires ou médicamenteuses
  • Traitement dentaire qui cause une blessure sur les lèvres ou les gencives
  • Système immunitaire affaibli ou déficient
  • Chirurgie esthétique comme le relissage cutané au laser ou la dermabrasion

La tristesse profonde, les bouleversements intenses et les blessures dans la région faciale peuvent aussi déclencher un feu sauvage. Si votre système immunitaire est affaibli durant une poussée, le feu sauvage pourrait mettre plus longtemps à guérir et les symptômes pourraient être plus sévères. Les feux sauvages sont plus fréquents chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, y compris les enfants et les personnes atteintes de cancer ou du VIH/sida.

Bien que le virus Herpes simplex de type 1 soit la cause la plus fréquente des feux sauvages, l’herpès génital, causé par le virus Herpes simplex de type 2 peut aussi apparaître sur les lèvres si vous avez eu des relations sexuelles orales avec une personne porteuse du virus.