Skip to main content

Les feux sauvages sont-ils contagieux?

Il est déjà assez difficile d’avoir un feu sauvage sans avoir à s’inquiéter de le propager.

Alors, les feux sauvages sont-ils contagieux?

C’est durant les 3 premiers jours après l’apparition de la vésicule que la concentration du virus atteint un sommet. Cependant, les feux sauvages sont contagieux durant toute la durée de leur cycle de vie de 7 à 12 jours, jusqu’à ce qu’ils soient complètement guéris.

Si vous avez un feu sauvage, les précautions suivantes aideront à prévenir l’infection à d’autres personnes :

  • Évitez tout contact intime, comme les baisers et les relations sexuelles orales
  • Lors des poussées, ne partagez pas les ustensiles, les verres, les tasses, ou les articles d’hygiène personnelle comme les brosses à dents, les débarbouillettes, les serviettes, les rasoirs ou le rouge à lèvres
  • Pour éviter de propager le virus, ne touchez pas à la vésicule et lavez-vous les mains souvent avant de toucher à d’autres parties du corps
  • Envisagez d’utiliser le timbre contre les feux sauvages POLYSPORIN®, qui couvre efficacement le feu sauvage, contient le virus et aide à prévenir la propagation de l’infection à d’autres parties du corps ou la transmission à d’autres personnes

Après le troisième jour, la concentration du virus commence à baisser. La vésicule, de même que d’autres symptômes, persiste pendant plusieurs jours. Habituellement, la vésicule ne suinte plus après trois jours et une croûte s’est formée. Il faut se rappeler que même si une moins grande quantité du virus est présente, le virus peut toujours être transmis à d’autres personnes. 

On ne sait pas avec certitude si vous transmettez le virus du feu sauvage à une autre personne ou si ce virus s’active chez une autre personne. En théorie, n’importe qui peut avoir un feu sauvage, mais certaines personnes n’en auront jamais, même après y avoir été exposées. En revanche, d’autres personnes sont très prédisposées. 

Même si cela signifie que ce n’est pas tout le monde qui est à risque, il tout à fait logique de prendre des précautions pour éviter de propager le virus. 

Il est particulièrement important d’éviter d’infecter les nouveau-nés, les personnes âgées et les personnes dont l’immunité est affaiblie, puisque ces personnes pourraient avoir une réaction plus grave, et leurs feux sauvages pourraient mettre plus de temps à guérir.