Skip to main content

Phases des feux sauvages

Les 5 phases d'un feu sauvage

  • Phase de picotement

    Symptômes

    • brûlure
    • engourdissement
    • douleur
    • sensibilité
    • picotement et démangeaison

    Ce que vous devez savoir

    Cette phase peut persister de quelquers heures (six heures) à quelques jours.

  • Phase de la vésicule

    Symptômes

    petit groupe de bosses

    Ce que vous devez savoir

    Les vésicules sont remplies d'un liquide qui contient des millions de particules virales.

  • Phase suintante

    Symptômes

    liquide qui commence à s'écouler

    anneau rouge de peau irritée autour de la région infectée

    Ce que vous devez savoir

    Les précautions visant à éviter de propager le virus à autrui sont particulièrement importantes durant cette phase.

  • Phase de formation de croûte

    Symptômes

    • crôute qui commence à se former
    • feu sauvage qui commence à s'assécher
    • fissures qui commencent à apparaître
    • saignements
    • démangeaisons et brûlures
  • Phase de guérison

    Symptômes

    croûte qui commence à se détacher et à disparaître

    Ce que vous devez savoir

    La durée totale du feu sauvage est habituellement de sept à douze jours.

Alors, que devez-vous faire?

Des études ont montré que le fait d'écourter les phases de formation de croûte et de guérison en maintenant un evironnement humide autour du feu sauvage peut raccourcir le cycle de vie du feu sauvage.

Les timbres qui utilisent la technologie hydrocolloïdale, comme le timbre contre les feux sauvages POLYSPORIN®, peuvent maintenir un environnement humide et écourter les phases de formation de croûte et de guérison.

Une poussée de feu sauvage compte cinq phases principales. La première, la « phase de picotement », est la phase où les symptômes précoces comme brûlure, engourdissement, picotement, douleur, sensibilité et démangeaisons commencent à se faire sentir.

Cette phase peut persister entre quelques heures (six heures) à quelques jours. Vous pourriez sentir que la peau dans la région où le feu sauvage se développe commence à se serrer. La région pourrait aussi être enflée et rouge. 

Ensuite vient la « phase de la vésicule » qui est celle où la vésicule fait son apparition. Cette phase ressemble au départ à un petit groupe de bosses qui grossissent et se multiplient. Les vésicules sont remplies d’un liquide qui contient des millions de particules virales.

La « phase suintante », aussi connue sous le nom de phase ulcéreuse, est l’étape où la vésicule éclate. Cette phase persiste habituellement un jour.

Une fois que la vésicule a éclaté, le liquide commence à s’écouler et vous pourriez remarquer un anneau rouge de peau irritée autour de la région infectée. Les précautions visant à éviter de propager le virus à autrui sont particulièrement importantes durant cette phase.

La « phase de formation de croûte » vient après la phase suintante et c’est à ce moment qu’une croûte commence à se former et que le feu sauvage commence à s’assécher. À mesure que la croûte rétrécit, vous pourriez remarquer des fissures pouvant même saigner. Les démangeaisons et les brûlures peuvent reprendre à cette étape. 

La dernière phase est la « phase de guérison » et c’est à ce moment que la croûte commence à se détacher, à tomber et à disparaître. La durée totale du feu sauvage est habituellement de sept à douze jours.

Des études ont montré que le fait d’écourter les phases de formation de croûte et de guérison en maintenant un environnement humide autour du feu sauvage peut raccourcir le cycle de vie du feu sauvage.  

Les timbres qui utilisent la technologie hydrocolloïdale, comme le timbre contre les feux sauvages POLYSPORIN®, peuvent maintenir un environnement humide et écourter les phases de formation de croûte et de guérison.